Sortie d’un livre sur les Pussy Riot en Russie

22 Nov

Image

Photo : ozon.ru

La maison d’édition Eksmo a publié un livre intitulé « Pussy Riot. Что это было? » (Pussy Riot. Qui sont-elles ?) dont l’auteur serait Nadezhda Tolokonnikova. Selon le mari de Mme Tolokonnikova, Piotr Verzilov, les membres du groupe n’ont pas donné leur autorisation pour la publication de ce livre.

Ce livre est apparu pour la première fois sur le site Internet du magazine Ozon. Comme précisé en début d’ouvrage, il s’agit d’un livre sur « l’histoire moderne du militantisme national vu par une membre active du groupe « Voïna » et la dirigeante spirituelle des Pussy Riot ». Le livre coûte 161 roubles (4 euros). Il est précisé qu’il est livré dans les dix jours suivants la commande. Il a été tiré en 4 000 exemplaires.

Le mari de Nadezhda Tolokonnikova, Piotr Verzilov, lorsqu’il a appris la publication de ce livre, a écrit sur son compte Twitter que « la maison d’édition n’en avait pas informé son épouse ». La maison d’édition n’a demandé l’autorisation de publier le livre que la veille de sa sortie.

Il convient toutefois de noter que cet ouvrage se fonde sur des faits et du matériel libres d’accès : interviews, articles de journaux et billets publiés sur le blog des Pussy Riot.

Ce n’est pas la première fois qu’Eksmo publie des livres qui consistent en une compilation d’informations tirées de sources libres. Les mémoires d’Audrey Hepburn, d’Elizabeth Taylor et de Marilyn Monroe en sont des exemples.

La sortie du livre sur les Pussy Riot pourrait être interprétée comme une preuve que ce groupe punk fait aujourd’hui partie de l’histoire culturelle de la Russie. Ce livre ne fait que s’inscrire dans la lignée des nombreux scandales en lien avec les activités des Pussy Riot. Dans la mesure où Maria Alehina et Nadezhda Tolokonnikova sont en prison, leur influence sur le cours des événements à venir demeure très limitée.

Daria Trosnikova, Alexandre Tchernih — Article traduit du russe par Amandine Gillet

Lien vers l’article original : http://kommersant.ru/doc/2072388

Publicités

Une Réponse to “Sortie d’un livre sur les Pussy Riot en Russie”

  1. Lilly 28 novembre 2012 à 00:09 #

    C’est attertant de voir que l’on rends célèbres des fausses artistes qui font dans la pornographie, comme de se mettre nus dans un Musée, devant tout le monde, faire l’amour en publique alors que si cela avait été fait chez nous ou ailleurs, c’est troubles à l’ordre publique, et amendes pour ces faits. Et hop encore un coup de brosse à reluire juste pour emmerder un président, un pays, qui n’a pas l’intention de se laisser manipuler. Je soutiens pas Poutine particulièrement mais je loue sa décision du Veto NIET à l’ONU pour ne pas avoir permis le bombardement de la Syrie comme cela a été fait en Lybie. J’ai trouvé choquant la façon de traiter un ex-président Kaddafhi qui il n’y avait pas si longtemps était accueilli à l’Elysée par le traitre Sarkozy ! L’avoir mis à mort tout en prenant le pays pour avoir le « pétrole  » c »est honteux et colonialiste. Que les gens ouvrent les yeux bordel devant ces ingérences dans les affaires intérieures d’un pays souverain. Je n’ai jamais défendu non plus Kaddafhi mais je trouve que OBama est le plus grand criminel en ce moment en faisant ce qu’il fait dans le monde entier ..La botte américaine écrase trop souvent les Peuples du monde et l’OTAN est une organisation criminel .Espérant qu’un jour ces gens là soient jugé à leur juste valeur : des grands criminels les plus grands de l’Histoire après Hitler, Staline, ou les Empires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :