Tag Archives: Guennadi Goudkov

Guennadi Goudkov pourrait devenir l’assistant de son fils à la Douma

17 Sep

Image

Moscou,  le 17 septembre 2012. INTERFAX.RU – Le député de la Douma d’État du parti Russie juste Dmitri Goudkov a proposé à son père, privé de son mandat à l’assemblée, de devenir son assistant. « J’ai proposé à Guennadi Goudkov de devenir mon assistant à la Douma », a posté Dmitri Goudkov sur Twitter lundi.

Privé de son mandat le 14 septembre dernier, M. Goudkov père n’a pas encore fait appel de cette décision auprès de la Cour suprême de la Fédération de Russie, dans la mesure où il attend encore le document officialisant sa situation de la part de la chambre basse.

Il a souligné que c’était la première fois dans l’histoire de la Russie qu’un député se voyait retiré son mandat en dehors d’une décision de justice. « Cela n’est jamais arrivé dans l’histoire du parlementarisme russe depuis l’institution de la Douma sous le pouvoir des tsars. Même lorsque les tsars étaient encore au pouvoir, personne ne s’est vu retirer son mandat. Poutine et Narychkine sont des pionniers », a-t-il déclaré.

Pour rappel, vendredi passé, la Douma d’État a voté en faveur de la suppression du mandat de député de Guennadi Goudkov suite à la demande de la Commission d’enquête et du procureur général qui ont estimé que l’ancien député avait enfreint la loi sur les activités entrepreneuriales des parlementaires.

Lien vers l’article original : http://www.interfax.ru/politics/news.asp?id=266035

Article traduit du russe par Amandine Gillet

Guennadi Goudkov perd son mandat de député à la Douma

14 Sep

Image

La Douma d’Etat a décidé en séance plénière de priver de son mandat le député Guennadi Goudkov du parti Russie juste. La décision a été adoptée à raison de 291 voix pour, 150 contre et 3 abstentions.

Russie unie et le Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR) se sont exprimés en faveur du retrait du mandat, contrairement au Parti communiste de la Fédération de Russie (KPRF) et à Russie juste.

« Tout le monde sait qu’à la Douma d’Etat, comme dans tout autre milieu de travail, nous travaillons main dans la main, et les relations se sont détériorées entre de nombreux membres et M. Goudkov », a déclaré l’un des dirigeants de Russie unie, Andreï Isaïev, expliquant la position de la majorité parlementaire.

« Mais notre électorat se demande s’il est possible, suite à ce scandale, que certaines personnes jouissent d’un statut leur permettant de ne pas respecter la loi. »

« Le mot représailles a été lancé. De quoi parle-t-on ? M. Goudkov a-t-il été jeté en prison ? privé de ses biens ? empêché d’exercer des activités politiques ? Seul son mandat lui a été enlevé. Cette décision le renvoie simplement au statut des 140 millions de citoyens de notre pays, à l’exception des 450 personnes rassemblées dans cette salle », a-t-il déclaré.

Le leader du LDPR, Vladimir Jirinovski, est du même avis que M. Isaïev. « Il ne s’agit en aucun cas de représailles. Tout le parti de Russie juste se trompe dans cette affaire », a-t-il affirmé.

« Mais nul besoin de s’en offusquer », a déclaré M. Jirinovski, s’adressant à M. Goudkov. « Nous sommes très déçus que vous nous quittiez si tôt. Ne vous affolez pas, nous prendrons soin de votre famille. Les portes du LDPR seront toujours ouvertes à votre fils Dmitri [Goudkov] (député du parti Russie juste). »

Pour rappel, M. Goudgov a été accusé d’exercer des activités entrepreneuriales, ce qui est interdit aux députés de la Douma.

Selon des témoins, M. Goudkov dirige un important marché à Kolomna. Selon certaines données, ce député, appartenant à la Douma et étant donc au service de la Fédération de Russie, aurait, en septembre 2008, acheté des parts du capital de l’entreprise Kolomenski Stroïtel du secteur de la construction.

Article traduit du russe par Amandine Gillet

Lien vers l’article original : http://www.rg.ru/2012/09/14/gudkov1.html

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :